Anne Besson

ANNE BESSON

Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure (Fontenay),  agrégée de Lettres Modernes, Docteur en Littérature comparée, Professeur de Littérature Générale et Comparée, à l’Université d’Artois, Arras, membre de « Textes et cultures », Université d’Artois (EA 4028)

Champs de recherche :

Littérature comparée ; culture populaire ; nouveaux médias.

Ensembles romanesques, cycles et séries. Science-fiction et fantasy, genres de l’imaginaire. Univers partagés : mondes fictionnels et extensions médiatiques.

 

Choix de publications :

Ouvrages personnels : D’Asimov à Tolkien, cycles et séries dans la littérature de genre, CNRS Editions, 2004.

La Fantasy, Klincksieck « 50 questions », 2007.

Constellations, des mondes fictionnels dans l’imaginaire contemporain, CNRS Editions, 2015.

Directions d’ouvrages collectifs et numéros de revues

Fiction et virtualité(s), dossier pour la Revue critique de FiXXIon contemporaine, revue en ligne, sous la direction d’Anne Besson et Richard Saint-Gelais, n°9, décembre 2014.

Mondes possibles, mondes fictionnels, mondes numériques, sous la direction d’Anne Besson, Nathalie Prince et Laurent Bazin, Presses Universitaires de Rennes, 2016.

Fictions médiatiques et récits de genre. Pour en finir avec le populaire ?, sous la direction d’Anne Besson, collection « Poétiques comparatistes », publication de la SFLGC, Lucie Editions, automne 2016.

Articles 

« Guerre à l’Histoire ! Le Livre de Cendres de Mary Gentle : où le savant affronte le “retour du Moyen Âge” », Le savant dans les lettres. Récritures et érudition dans la réception du Moyen Âge, sous la direction de Valérie Cangemi, Alain Corbellari et Ursula Bähler, PUR, 2014, p. 223-231.

« Culture antique et culture populaire chez Neil Gaiman (Sandman, American Gods et Anansi Boys) », L’Antiquité dans l’imaginaire contemporain. Fantasy, science-fiction, fantastique, sous la direction de Mélanie Bost-Fievet et Sandra Provini, Classiques Garnier, 2014, p. 497-508.

« Les envahisseurs de l’espace sont parmi nous. Vers une esthétique quotidienne du pixel », revue en ligne Res Futurae n°5, « La culture visuelle de la science-fiction, entre culture populaire et avant-garde », dossier dirigé par Mehdi Achouche et Samuel Minne, avril 2015.

A paraître : « Le rôle prescripteur des communautés de fans en fantasy », Prescription culturelle et hyperchoix, Presses de l’ENSSIB, hiver 2016.

Responsabilités scientifiques

Responsable de l’équipe « Littératures et cultures de l’enfance », au sein de l’E.A. « Textes et cultures »

Membre fondateur et trésorière des associations « Modernités médiévales » et LPCM (Littérature populaire et cultures médiatiques), vice-présidente du CERLI (Centre d’études et de recherche en littératures de l’imaginaire)

Responsable pédagogique du MOOC « Fantasy, de l’Angleterre victorienne au Trône de fer », 2 sessions sur France Université Numérique (FUN, 2015 et 2016, plus de 15000 inscrits)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.