Programme : Erudition des amateurs

Colloque « Des savants amateurs aux fans experts : contours et évolutions de l’érudition, entre populaire et académique »

16 et 17 novembre 2017

Organisé par Anne Besson et Anne-Gaëlle Weber dans le cadre du projet LégiPop

MESHS Lille-Nord de France (2 Rue des Canonniers, 59000 Lille)

Salle 2

Jeudi 16 novembre

9h accueil

9h15 introduction du colloque (Anne Besson, Université d’Artois, « Textes et Cultures »)

Séance 1 : Savoirs profanes

9h30 : Sébastien François (Université Paris 8, CIRCEFT-ESCOL) « Des érudits de la connaissance ? Formes d’expertise et représentations du savoir savant chez les fans de jeux télévisés »

10h : Nadine Vincent (Université de Sherbrooke, CRIFUQ) : « Qu’est-ce que la lexicologie profane ? Réflexion autour de critères permettant d’établir une typologie »

10h30 : questions et pause

Séance 2 : Expertise des fans

11h : Nicolas Perez-Prada (Limoges) : « Le fansub d’anime : restitution et constitution du sens par les fans »

11h30 : Bounthavy Suvilay (Montpellier 3, RIRRA21) : « Les savoirs des lecteurs de manga : diffusion et construction de l’interprétation sur les sites non légaux »

12h : Florent Favard (Université Bordeaux III, MICA) : Théories de fans et lectures conspirationnistes

12h30 : questions

13h-14h30 : pause déjeuner

Séance 3 : Nouvelles pratiques numériques

14h30 Mélanie Bourdaa (Université Bordeaux III, MICA) : La démarche « ethno-fan » : collecter et analyser les données en études de fans

15h Sylvie Périneau-Lorenzo et Xavier Lorenzo (Université de Limoges) : « Reconfigurations d’expertises autour de Game of Thrones ou ce que la praxis numérique néo-experte pourrait changer »

15h30-16h : questions et pause

Séance 4 : Un cas exemplaire : les amateurs d’imaginaire

16h Simon Bréan (Université Paris-Sorbonne) et Irène Langlet (Université de Limoges) : « Le chercheur face au fandom de SF : retour sur le fil M »

16h30-17h30 : Table ronde « La recherche tolkienienne en France, entre amateurs et universitaires ». Avec Anne Besson, Vincent Ferré (Université Paris Est, « Lettres, Idées, Savoirs »), Laura Martin-Gomez (Université d’Artois, « Textes et Cultures ») et la participation de l’association Tolkiendil

Fin de la journée vers 18h

Vendredi 17 novembre

9h : Accueil

Séance 5 : Erudits littéraires

9h30 : Juliette Mascart et Rémy Arcemisbéhère (Université Paris-Sorbonne, CELLF 19-21) : « Le dilettante et l’érudit : du discours académique à la critique romantique du savoir (Stendhal, Nerval) »

10h : Anne-Gaëlle Weber (Université d’Artois, « Textes et Cultures ») : « Les formes de l’érudition littéraire au XIXe siècle »

10h30 : questions et pause

Séance 6 : Communautés de pratiques

11h Cédric Hannedouche (Université d’Artois, « Textes et Cultures ») : « De La Gazette des Etudes Lupiniennes à L’Aiguille Preuve : 50 ans de bulletins d’érudition populaire »

 

11h 30 Julie Demange (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Centre d’Histoire Sociale du XXe siècle,) : « Emergence et la structuration de la culture bédéphile en France dans les années 1960-1970 ».

 

12h : Valérie Beaudoin (Télécom ParisTech., Sciences sociales) : « La construction collective du savoir chez les historiens amateurs »

12h30 : Questions

13h : Fin du colloque, repas.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *