Programme : Erudition des amateurs

Colloque « Des savants amateurs aux fans experts : contours et évolutions de l’érudition, entre populaire et académique »

16 et 17 novembre 2017

Organisé par Anne Besson et Anne-Gaëlle Weber dans le cadre du projet LégiPop

MESHS Lille-Nord de France (2 Rue des Canonniers, 59000 Lille)

Salle 2

Jeudi 16 novembre

9h accueil

9h15 introduction du colloque (Anne Besson, Université d’Artois, « Textes et Cultures »)

Séance 1 : Savoirs profanes

9h30 : Sébastien François (Université Paris 8, CIRCEFT-ESCOL) « Des érudits de la connaissance ? Formes d’expertise et représentations du savoir savant chez les fans de jeux télévisés »

10h : Nadine Vincent (Université de Sherbrooke, CRIFUQ) : « Qu’est-ce que la lexicologie profane ? Réflexion autour de critères permettant d’établir une typologie »

10h30 : questions et pause

Séance 2 : Expertise des fans

11h : Nicolas Perez-Prada (Limoges) : « Le fansub d’anime : restitution et constitution du sens par les fans »

11h30 : Bounthavy Suvilay (Montpellier 3, RIRRA21) : « Les savoirs des lecteurs de manga : diffusion et construction de l’interprétation sur les sites non légaux »

12h : Florent Favard (Université Bordeaux III, MICA) : Théories de fans et lectures conspirationnistes Continuer la lecture de Programme : Erudition des amateurs

Eric MAIGRET

Professeur de sociologie des médias et études culturelles à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle

Co-introducteur en France des Cultural Studies, il a organisé le congrès mondial Crossroads in Cultural Studies en 2012, le colloque de Cerisy consacré aux Cultural Studies en 2015 et dirige la collection scientifique Médiacultures (Armand Colin-INA). Il a notamment publié Sociologie de la communication et des médias (nouvelle édition en 2015), Penser les médiacultures (co-direction en 2005), Cultural Studies Anthologie (co-direction en 2008), et « Ce que les cultural studies font aux savoirs disciplinaires. Paradigmes disciplinaires, savoirs situés et prolifération des studies », Questions de communication, 24, 2013, et 26, 2015.

Publications en relation directe avec la question de la postlégitimité culturelle :

– “Bande dessinée et postlégitimité”, in Eric Maigret, Matteo Stefanelli (dir), La bande dessinée : une médiaculture, Armand Colin-Ina, 2012.

Les raisons d’aimer … les séries télé, MédiaMorphoses, Hors Série, janvier 2007 (direction numéro en collaboration avec Guillaume Soulez).

– “La reconnaissance en demi-teinte de la bande dessinée”, Réseaux, 67, 1994.

Anne Isabelle FRANCOIS

Maître de conférences de LGC à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Membre du Centre d’études et de recherches comparatistes (CERC – EA 172)

Activités scientifiques

Organisation d’une journée d’études à la Sorbonne Nouvelle : « Figures du dandysme » (18/11/2016)

Organisation d’un programme de recherche « Littérature comparée et Gender » (2015-2017)

Organisation d’un atelier au 40e Congrès de la SFLGC « Nouveaux mondes, nouveaux romans ? » à l’Université de Picardie (26-28 novembre 2015) : « Material turn ou tournant diégétique ? »

Édition de Marges du masculin : exotisation, déplacements, recentrements, Paris, L’Harmattan, coll. « Genres, sexes, identités », 2015

Membre du comité de lecture de Transformations: A Journal of Myth and Fairy Tale Studies (depuis 2014)

Organisation d’un atelier au 10e Congrès Crossroads in Cultural Studies (Tampere, 2014): « Bodies That Cook »

Organisation d’un double atelier au 9e Congrès Crossroads in Cultural Studies (Paris, 2012) : « Representing Exoticized Masculinities »

Articles

« Et avant ? Mise en récit des origines et commencement narratif », in Variations. Literaturzeitschrift der Universität Zürich n° 24, 2016, p. 117-127.

« Se couper du monde ou y entrer ? Ou : les pouvoirs respectifs du Codex et de la PlayStation. Représentations et légitimation de l’immersion fictionnelle vidéoludique et textuelle », in Mondes fictionnels, mondes numériques, mondes possibles. éd. L. Bazin, A. Besson, N. Prince, Rennes, PUR, 2016, p. 159-171.

« “Qui veut n’être qu’une image ?” Image trompeuse et enjeux genrés : le cas de la “belle noyée” », in L’Image trompeuse, éd. F. Bancaud, Aix-en-Provence, PU de Provence, 2016, p. 233-244.

« Un juste retour des choses? Or the Process in Reverse: “Illustrating” texts, “textualising” illustrations (Moers & Doré) », in Image [&] Narrative, éd. C. Cambray, X. Guidicelli, vol. 17, n° 2, 2016, p. 13-22, en ligne.

« Déniaiser Narnia. Fantasy, idéologie et enjeux genrés », in Idéologie(s) et roman pour la jeunesse au xxie siècle, éd. G. Béhotéguy, C. Connan-Pintado, G. Plissonneau, Pessac, PUB, 2015, p. 167-182.

« “The Male Line”. Représentations et (r)écritures de la sociabilité masculine dans les œuvres des Inklings », in Fictions du masculin, dir. B. Banoun, A. Tomiche, M. Zapata, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 51-64.

« L’interprétation : un mauvais trip ? (Thomas Pynchon, Hunter S. Thompson) », in L’herméneutique fictionnalisée., éd. N. Correard, V. Ferré, A. Teulade, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 295-307.

« Mieux que mille livres d’histoire. C. S. Lewis et ses doubles », in Le Savant dans les Lettres, dir. V. Cangemi, A. Corbellari, U. Bähler, Rennes, PUR, 2014, p. 195-206.

« “Doré ist der King” ou le maître de la féerie. Hommages et réinvestissements contemporains (W. Moers, T. Gilliam, G. del Toro) », in Gustave Doré : 1883-2013, Lyon, Association Émile Cohl, 2014, p. 145-153.

« Dieu, le diable et les chefs », in Les Cahiers Européens de l’Imaginaire 5, Paris, CNRS Éd., 2013, p. 286-291.

« C. S. Lewis, Merlin et la matière de Bretagne », in Fantasmagories du Moyen Âge, éd. E. Burle-Errecade, V. Naudet, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2010, p. 37-46.

« “Ein höherer Spaß” ou Dieu a-t-il le sens de l’humour ? Jeu et écriture “médiévale” », in Eidôlon. Le Moyen Âge en Jeu, dir. A. Besson, S. Abiker, F. Plet-Nicolas, Pessac, PUB, 2009, p. 321-331.

« Un monstre de la littérature. Walter Moers, Hildegunst von Mythenmetz et le jeu postmoderne », in Good Dragons are Rare. An Inquiry into Literary Dragons East and West, éd. F. Chen, T. Honegger, Francfort/M., Berlin, Peter Lang, 2009, p. 327-344.

« La rédemption de Marguerite », in Les Mères et la Mort : réalités et représentations, dir. É. Lamothe, P. Sardin, J. Sauvage, Pessac, PUB, 2008, p. 161-176.

              Communications

Communication dans l’atelier « Translation as a common language » au XXIe Congrès de l’AILC (Vienne, juillet 2016) : « Aliens & Translators: Translation as a common Language in Fantasy and SF ».

Communication dans le cadre du séminaire « Des copies originales : les traductions sans texte premier » du CERC (21/11/ 2014) : « Pseudo-traduction, littérature de fantasy et dispositifs transmédiatiques ».

Communication au Colloque international « Abécédaires » (Paris, 22-23 novembre 2013): « G is for Gorey. L’abécédaire comme clef universelle et comment l’imposer au monde ».

Communication dans l’atelier « Comparing Queerly/Queering Comparison » au XXe Congrès de l’AILC (Paris, juillet 2013): « Épistémologie de “l’Armoire magique”. Queering Fantasy, Comparing Practices and Fictions ».

Communication au colloque de Cerisy « J. R. R. Tolkien et le groupe des Inklings » (2012) : « “A Club of the Other Sort.” Coteries, cercles, cliques et autres sociétés : théories et pratiques des groupes (masculins) chez C. S. Lewis ».

Communication au 67e Congrès de science-fiction « Anticipation » (6-10 août 2009) à Montréal : « So Shall the World Go on…” Réflexions sur les rapports entre anticipation, théologie et histoire (Roger Caillois, Terry Pratchett & Neil Gaiman) ».